estampilles faïences Longchamp


LES MARQUES

ET

LES ESTAMPILLES

DES

FAÏENCES DE LONGCHAMP

(COTE D’OR)

Illustration: extrait de la série « Plage » de Longchamp

Page 2

 

TERRE DE  FER

Cliquez ici

Les

CHARBONNIER

- MOISAND



E-mail: napovillers@gmail.com

notre adresse E-mail: 

napovillers@gmail.com


LES MARQUES ET LES ESTAMPILLES

DES FAÏENCES DE LONGCHAMP

(Cote d’Or)  


listage non exhaustif et évolutif


*******



La faïencerie de Longchamp fut rachetée en 1868 par

les frères Marcel et Robert Charbonnier*

à Mr Phal-Blando qui exploitait alors une tuilerie et une petite faïencerie.

A partir de 1878, les frères Charbonnier s'orientent sur la production,

 moderne à l'époque, de céramiques fines et blanches dites "terre de fer"

ou "porcelaine opaque"  mises au point dès la fin

du XVIIIème siècle en Angleterre. **

Une production de faïences traditionnelles a eu lieu auparavant

à Longchamp mais ne fait pas partie de l'étude de la présente page.



** Voir l'ouvrage:

les Faïenceries françaises du Grand-Est

de Mr Jean Rosen


* Robert Charbonnier est né le 24 août 1846 à Vougeot (21)

et décédé le 5 juillet 1905 à Longchamp (21)




a) PÉRIODE ROBERT CHARBONNIER (RC)

(à partir de ~1880 jusqu'à 1905-1912)


Les faïences de Longchamp de la période Robert Charbonnier

ont une caractéristique unique, celle d'avoir pour chaque modèle une estampille

qui est une oeuvre d'art à elle seule, toujours très élaborée, très spécifique et unique.


             


L'estampille lorsqu'elle est présente est très élaborée et comporte toujours au centre

le monogramme en deux variantes du R et du C entrelacés de Robert Charbonnier

(C rond ou C pointu) ainsi que l'appellation en rapport avec le motif


Listage non exhaustif et évolutif d’estampilles

de faïences de Longchamp  

avec modèles correspondants